Blog always blue large

L'accessoire incontournable de chaque saison : le foulard pour jeune femme !

Partager
Chez Little Woman Paris on vous parle souvent de notre passion pour les foulards, alors aujourd'hui on a eu envie de consacrer un article à ce magnifique accessoire incontournable été comme hiver ! 

La mode ça va ça vient, les tendances changent de saison en saison et il nous faut sans cesse renouveler sa garde robe, mais si'l est bien un accessoire qui reste immuable il s'agit bien du foulard pour jeune femme ! Qu'il soit large ou étroit, court ou long, en soie, cachemire ou modal il est l'allié essentiel de toutes nos tenues. Et on ne s'en lasse pas. Et le petit plus c'est qu'il y en a pour tous les goûts : uni, rayé, tartan fleuri, ou encore imprimé comme on les adore ici, vous êtes sûres de trouver l'étole de vos rêves, celle qui saura raviver à merveille vos tenues mêmes les plus classiques. 

Parce qu'après tout on est parfois en manque d'inspiration, et on ne sait pas toujours comment donner une touche de pep's à nos looks : pour toutes celles qui se reconnaissent là dedans, le foulard pour jeune femme est votre allié idéal. Que vous le portiez autour du coup, sur les épaules pour les long châles, ou bien sur la tête, il est le IT accessoire qui va illimuner toutes vos tenues. 

Nous on craque totalement pour la dernière tendance qui est de porter son foulard en headband, car en plus d'être un accessoire de mode, il retiendra aussi votre jolie petite crinière !! Petit conseil : pour réaliser ce type de coiffure, on choisi plutôt un modèle pas trop long, et pas trop épais de sorte que vous n'ayez pas l'air d'un oeuf de paques ! L'idéal est donc le carré en soie, uni pour celles qui veulent rester classiques et élégantes ou bien imprimé pour celles qui assument totalement leur côté un peu décalé. 

Et vous, dites-nous tout c'est quoi votre modèle chouchou? On attends aussi vos conseils sur les manières les plus originales de porter son foulard pour jeune femme

A très vite pour de nouveaux conseils tendance. 

Camille Soldavini
comments powered by Disqus